Fondée en 1998, l’Association pour l’éducation familiale a joué ces dernières années un rôle charnière pour faire se rencontrer les acteurs de l’enfance du canton dans un esprit d’entraide autour de préoccupations communes. Elle a permis par exemple de rapprocher les personnes qui interviennent dans les structures d’accueil pré- et parascolaire et les enseignants, ce qui aurait été difficile sans son intervention.

Deux facteurs se sont révélés déterminants. Le premier tient à la méthode de travail de l’association. Il s’agit d’un service éducatif mobile qui se déplace dans tous le canton et dispose de ce fait d’un large réseau. Les suivis individuels l’amènent à être en contact avec les diverses professions qui gravitent autour de l’enfant, y compris pédiatres, psychologues, logopédistes, bibliothécaires, etc. dans une optique multidisciplinaire. L’association a développé un précieux savoir-faire dans la gestion des situations où il faut trouver des langages communs entre des personnes venant d’horizons différents, et a su gagner la confiance de ses partenaires. Le second facteur est d’ordre conjoncturel. En 2016, l’Association pour l’éducation familiale a reçu du Bureau de l’intégration des migrants (IMR) du canton de Fribourg le mandat d’organiser dans chaque district une rencontre entre les acteurs de la petite enfance, afin d’étudier et de mettre en place des mesures d’encouragement précoce au niveau local. Ces réunions ont débouché sur des objectifs très concrets, dont la réalisation a été facilitée par le fait que toutes les personnes concernées étaient présentes autour de la table.

Ce travail a contribué à faire reconnaître les compétences de l’Association pour l’éducation familiale, à laquelle sont également confiés des mandats de formation. Il arrive qu’elle soit sollicitée par une commune pour faire le lien avec les institutions de l’enfance et coordonner les efforts entrepris en matière d’encouragement précoce. En raison de son expertise, l’association a été invitée à participer aux travaux de la plateforme réunissant la direction cantonale des affaires sociales (structures pré- et parascolaires) et la direction de l’enseignement pour définir un concept cantonal d’encouragement précoce.

Education familaile