Le Conseiller national Adrian Wüthrich propose une Loi-cadre visant à promouvoir à l’échelon national l’accueil de l'enfance, afin de favoriser la conciliation entre famille et travail, l’égalité entre femmes et hommes et l’égalité des chances pour les enfants.

La motion (19.3190), déposée le 23 mars 2019, demande au Conseil fédéral d'élaborer, en collaboration avec les cantons et les communes, un plan d'accueil de l'enfance national de qualité, coordonné et abordable, pour les enfants dès l'âge de trois mois, jusqu'à la fin de l'école obligatoire. Dans cet objectif, il sera proposé au Parlement d'adopter une loi de durée indéterminée qui entre en vigueur le 1er février 2023.

pro enfance salue cette initiative. Tel que postulé par le message national commun Les enfants dessinent l'avenir - Plus d'investissements dans l'encouragement et l'accueil des enfants dès la naissance, la plateforme suisse romande en appelle toutefois à inclure dans la démarche l'encouragement des enfants - au même titre que l'accueil des enfants.

Pour obtenir des avancées cohérentes en lien avec l’enfance, il convient de soutenir la diversité et la complémentarité des offres , telles que les conditions d’accueil de l’enfance (crèches, parascolaire, accueil familial de jour), les programmes d’encouragement développés au sein même des structures d'accueil ou en dehors (appuis pour les enfants à besoins spécifiques, soutiens aux familles, consultations parents-enfants), le congé parental, etc.

Le message national commun est soutenu par pro enfance, le Réseau d'accueil extrafamilial, Kibesuisse, Pro Familia Suisse et la Fondation Pro Juventute.

Plus d'info sur la motion (19.3190)

Plus d'info sur la motion