<a href=Le Collectif CEP-Enfance (Construire ensemble la politique de l'enfance) publie aux éditions érès « Enfance, l'état d'urgence. Nos exigences pour 2022 et après » (2021). A partir des constats de leurs réalités quotidiennes, les professionnels des secteurs liés à l’enfance alertent sur les politiques actuellement à l’œuvre. Ils se veulent force de proposition pour une réelle politique de l’enfance.

Face à l'absence d'une politique publique globale pour l'enfance et aux effets délétères de nombre de mesures gouvernementales, 61 organisations agissant dans tous les champs de l'enfance unissent leurs voix pour brosser le tableau de la condition des enfants : part croissante d'enfants vivant sous le seuil de pauvreté, nouveau-nés à la rue, enfants et leurs parents sans-papiers expulsés ou en centres de rétention, réforme de la justice des enfants délaissant la primauté de l'éducatif, réforme des modes d'accueil défavorable à l'épanouissement des jeunes enfants...

Leurs analyses alertent sur une enfance en « état d'urgence » et débouchent sur des propositions pour y remédier impérativement ! S’en dégagent nos exigences communes pour la cause des enfants. Il est vital d’en faire un axe prioritaire du débat public pour 2022 et au-delà : création d'un grand ministère chargé d'une politique publique universelle pour l'enfance, institution d'un « Code de l’enfance », plan Marshall pour extirper trois millions d'enfants de la pauvreté, respect intégral des droits des enfants, revitalisation des services publics pour l'enfance dotés de moyens humains et financiers conséquents, soutien au pouvoir d'agir des enfants.

Le Collectif construire ensemble la politique de l’enfance (CEP-Enfance) est composé d’une centaine d'organismes français intervenant dans le champ de l'enfance.

Commander l'ouvrage