Cette page inclut certains documents de référence répertoriés dans les autres entrées proposées, ainsi que des études ou des recherches complémentaires en lien avec le domaine de l'accueil de l'enfance.

Le rapport de recherche « Évaluation des aides financières à l’accueil extrafamilial pour enfants : effets des aides financières à l’augmentation des subventions cantonales et communales » (Aspects de la sécurité sociale, OFAS, no 8/22) montre que l’effet incitatif des aides financières de la Confédération peut être considéré comme faible dans l’ensemble, mais que ces aides ont été bénéfiques dans la plupart des cantons.

Plus vite, plus tôt, plus fortDepuis quelques années, le terme d’« encouragement précoce » s’est imposé dans le vocabulaire des spécialistes de l’enfance, parfois en lien avec des programmes éducatifs standardisés qui remportent un vif succès dans les garderies. L'ouvrage « Plus vite, plus tôt, plus fort » Partenaire Enfance et Pédagogie et la Revue [petite] enfance" analyse ce qui nous pousse à vouloir – peut-être – des enfants de plus en plus performants et cela dès leur plus jeune âge.

Glossaire_PageCouverture.pngPro Enfance édite la publication « Réflexions sur une politique suisse de l’accueil de l’enfance et sur les mots pour « la dire » » (mars 2022). Elle donne une visibilité à la complexité de l’accueil de l’enfance au travers des mots et cherche ainsi à montrer que, pour forger une compréhension mutuelle, il est essentiel de coordonner des pratiques et de créer une politique de l’enfance globale au niveau national. Elle tente d'éclairer l’origine de certaines difficultés de communication et esquisse des pistes pour  y remédier.

La Fédération des crèches et garderies fribourgeoises (FCGF), avec le soutien de l’OrTra santé-social Fribourg et l’autorisation du Service de l’enfance et de la jeunesse (SEJ), a mené une recherche sur les stages pour la voie d'assistantes et d'assistants sociaux de l'enfance dans les institutions de la petite enfance et du parascolaire du canton (23.03.2022).

Depuis l’entrée en vigueur de la loi fédérale il y a 19 ans, 3‘768 demandes ont été approuvées au total. Ainsi, la Confédération a soutenu avec un montant de 430 millions de francs la création de 68’490 nouvelles places d’accueil. 223 demandes sont encore en cours de traitement, lesquelles devraient permettre le soutien de 5’234 places d’accueil supplémentaires.

Face à la demande croissante de places d’accueil pour les enfants en âge scolaire, les villes en particulier ont investi dans l’accueil parascolaire et les écoles à journée continue au cours de ces dernières années. Afin de nourrir la réflexion et l'action, l'Initiative des villes pour la formation, une section de l'Union des villes suisses (UVS), propose un état des lieux intitulé « Éducation et accueil à journée continue dans les villes suisses - Modèles, expériences, recommandations » (septembre 2021).

Une nouvelle étude focalisée sur la politique de l'accueil de l'enfance du canton de Neuchâtel met en avant les bénéfices des prestations. Souhaitant évaluer l'impact économique du développement des structures d'accueil de la petite enfance et du parascolaire, le canton et la ville de Neuchâtel ont donné mandat au professeur émérite de l'Université de Neuchâtel Claude Jeanrenaud et à l'économiste Julia Macuglia.

QuefaitlaSuisse.pngLa capsule vidéo « Que fait la Suisse pour soutenir l'accueil de l'enfance ? » est une réalisation de pro enfance et Réversible (05:05 min; 2021). Elle thématise des enjeux exprimés par des acteurs et actrices romandes du domaine de l'accueil de l'enfance pré- et parascolaire, collectif et familial. Les thèmes ont été recensés lors de rencontres cantonales organisées en 2020 par pro enfance.