Cette page inclut certains documents de référence répertoriés dans les autres entrées proposées, ainsi que des études ou des recherches complémentaires en lien avec le domaine de l'accueil de l'enfance.

QuefaitlaSuisse.pngLa capsule vidéo « Que fait la Suisse pour soutenir l'accueil de l'enfance ? » est une réalisation de pro enfance et Réversible (05:05 min; 2021). Elle thématise des enjeux exprimés par des acteurs et actrices romandes du domaine de l'accueil de l'enfance pré- et parascolaire, collectif et familial. Les thèmes ont été recensés lors de rencontres cantonales organisées en 2020 par pro enfance.

LPageCouverture.pnga publication « Préoccupations des acteurs de l’accueil de l’enfance » (Pro Enfance, 2021) recense témoignages, besoins et pistes d'action. Une manière de rendre visible les coulisses du secteur d'activité. Elle relate les travaux menés dans le cadre d'événements organisés par pro enfance en 2020, auxquels une centaine de personnes a participé.

ActeursNonEtatiques.pngLe Rapport mondial de suivi de l’éducation « Les acteurs non étatiques dans l’éducation : qui décide ? qui est perdant ? » (Unesco, 2021/2) élargit le débat sur les multiples façons dont les acteurs non étatiques sont impliqués dans les systèmes éducatifs – en dispensant de l’enseignement, en fournissant des services annexes, en influençant le fonctionnement et le financement des systèmes éducatifs.

<a href=Le Collectif CEP-Enfance (Construire ensemble la politique de l'enfance) publie aux éditions érès « Enfance, l'état d'urgence. Nos exigences pour 2022 et après » (2021). A partir des constats de leurs réalités quotidiennes, les professionnels des secteurs liés à l’enfance alertent sur les politiques actuellement à l’œuvre. Ils se veulent force de proposition pour une réelle politique de l’enfance.

Dans le cadre de la « Journée Education 2021 - Importance de la petite enfance et de l’encadrement dans le système suisse de formation », l'économiste Martin Eichler a illustré sous forme graphique les conclusions de l'étude BAK Economics AG « Modèle global économique pour l'analyse relative à la politique de la petite enfance » (2020). L'événement était organisé par les syndicats des enseignant·es romand·es et suisses à Berne.

La Commission fédérale pour les questions familiales (COFF) met à disposition deux nouvelles publications concernant le financement de l’accueil institutionnel des enfants et les tarifs parentaux (2021). L'une consiste en une étude menée par les bureaux Infras et Evaluanda, la seconde porte sur les recommandations de la COFF. 

Financement_AccueilEnfance.png

De 2018 à 2020, un groupe de travail a réuni des représentants des ministères nationaux de l'Union européenne et des organisations intéressées pour traiter de l'éducation et de l'accueil des jeunes enfants (EAJE). Les résultats des travaux ont été publiés en février 2021. Ils incluent une boîte à outil pour l'inclusion des jeunes enfants, des lignes directrices sur le recrutement, la formation et la motivation du personnel qualifié, un rapport final résumant les conclusions (documents disponibles en anglais).

Le dernier rapport publié par l'UNICEF « Where do rich countries stand on childcare » (juin 2021) classe la Suisse au 38ème rang sur 41 des pays les plus riches. Selon l'organisation la Suisse peut mieux faire en matière d'accueil de l'enfance. Il appartient aux responsables politiques d'investir dans des services de qualité et d'en assurer l'accessibilité, sans négliger le congé parental.