Cette page inclut certains documents de référence répertoriés dans les autres entrées proposées, ainsi que des études ou des recherches complémentaires en lien avec le domaine de l'accueil de l'enfance.

En Suisse, selon les résultats 2018 de l'Office fédéral des statistiques (OFS), près de deux tiers (64%) des enfants de moins de 13 ans sont confiés à une garde extrafamiliale. Pour les 0 à 3 ans, la proportion est de 71%; pour les 4 à 12 ans de 60%. Le plus souvent, les parents confient leurs enfants aux grands-parents (33%) ou à une structure d’accueil telle qu’une crèche, une structure parascolaire, une école à horaire continu ou une unité d’accueil pour écoliers (32%).

L'OFAS publie ponctuellement des rapports afin d'évaluer les programmes d'impulsion en faveur du développement de l'accueil de l'enfance et de l'adéquation de l'offre à la demande des parents.

L'Etat de Vaud publie régulièrement des statistiques concernant l’accueil de jour des enfants dans les domaines de l'accueil collectif en institutions de la petite enfance, de l'accueil parascolaire et de l’accueil familial de jour. Le recueil des données se réfèrent aux structures d'accueil subventionnées.

A la demande de SavoirSocial, le Bureau Bass a analysé le besoin de qualification des personnes spécialisées et accompagnantes qui travaillent dans l'encouragement précoce (2018). La faîtière du monde du travail social en tire des mesures concrêtes (2019).

Statistiques et rapports transversaux pour approfondir des questions en matière de politique familiales

La Commission fédérale de coordination pour les questions familiales (COFF) se positionne concernant le pilotage de la qualité de l'offre d'accueil dans un papier publié en octobre 2019.

Les directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales et de l’instruction publique ont adopté le 21 juin 2018 une nouvelle déclaration commune relative à l’accueil extrafamilial. Pour les années à venir, la CDIP et la CDAS souhaitent s’engager surtout en faveur d'offres d’accueil extrafamilial répondant aux besoins et accessibles, ainsi qu’en faveur du développement de la qualité des offres d’accueil. Les conférences souhaitent en outre faciliter les transitions entre les offres, améliorer les bases statistiques et poursuivre l’échange intercantonal.

En collaboration avec l'Université de Neuchâtel et celle de Fribourg, Pro Familia Suisse édite une étude interdisciplinaire (2019). Elle met l’accent sur les aspects théoriques et pratiques. Elle propose des réponses aux incitations sur le marché du travail, en rapport avec la problématique des structures d’accueil et le renforcement d’une politique de la petite enfance.