La Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil des États (CSSS-E) loue l’excellent travail effectué par le Conseil fédéral dans la situation de crise actuelle. Elle demande toutefois l'élargissement d'un nombre de mesures, notamment pour soutenir les crèches.

En cette période bien particulière voici un texte choisit par le Centre de ressource en éducation (CREDE) pour son originalité et son message nécessaire. Il est signé de Daniel Courberand, psychothérapeute en France voisine. Bonne lecture !

Comment expliquer l'épidémie de Covid-19 à ses enfants ? Que va-t-il se passer pour les devoirs et les tests scolaires ? Comment organiser la garde des enfants pour protéger la santé de tous, spécialement des personnes de plus de 65 ans ?

Pro Juventute lance un appel à signer pour la proection des enfants et des jeunes. Face à la crise actuelle du coronavirus, les besoins des enfants et des jeunes du monde entier, et donc de Suisse, risquent d’être oubliés. Même si les enfants n’appartiennent pas au principal groupe à risque du virus, ils sont immédiatement touchés par les effets des décisions politiques.

La Commission fédérale pour l'enfance et la jeunesse (CFEJ) attire l’attention du Conseil fédéral sur une série de problématiques auxquelles il conviendra de répondre au mieux – au niveau fédéral et avec le concours des cantons et des communes - pour minimiser les conséquences négatives de cette crise sur les conditions de vie et le développement des enfants et des jeunes.

La Commission fédérale pour les questions familiales (COFF) considère qu’il est urgent que les politiques et les autorités agissent, tant au niveau fédéral qu’aux niveaux cantonal et communal. Les offres d’accueil extrafamilial dans le domaine préscolaire doivent être soutenues par les pouvoirs publics, car elles sont essentielles à la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle et parce que ce soutien permet d’alléger les charges financières incombant aux parents.

L’Office fédéral des assurances sociales et l’Office fédéral de la santé publique ont publié, avec le soutien de l’association professionnelle kibesuisse, un mémento relatif à la protection de la santé dans les institutions d’accueil pour enfants. Font partie de celles-ci les structures d’accueil collectif de jour et d’accueil parascolaire ainsi que les organisations de familles de jour. Les mesures de protection concernent les enfants pris en charge, leurs parents et le personnel de ces institutions.

Un groupe d’expert·e·s reconnu·s (pédiatres, professionnels de la petite enfance, psychologues) propose des ressources concrètes et très accessibles à tous grâce à une nouvelle plateforme en ligne. Cette initiative française fait suite à la pandémie du coronavirus. Elle a pour objectif de permettre aux familles, aux professionnel·le·s de l'enfance et aux nouveaux parents de trouver des réponses à leurs besoins afin d'exercer une parentalité positive et de soutenir une posture professionnelle bienveillante.