Les structures de plusieurs communes sises dans le canton de Vaud peinent à trouver du personnel de remplacement pour les collaborateurs et collaboratrices malades ou en quarantaine. Elles en appellent à la solidarité des parents qui pourraient reprendre leurs enfants à la maison hors horaires scolaires.

Lire l'article du 24 Heures - 06.11.2020