Cette page valorise des exemples de pratiques menées auprès des enfants et des familles ainsi que des outils diversifiés destinés aux équipes éducatives. Elle recense également différents types d'accueil.

Deux intervenantes de la cellule socioéducative du Service de la petite enfance de Lausanne témoignent sur la santé psychique des professionnel·les de l'accueil des enfants et des familles. Entre disponibilité, engagement et épuisement, quelles sont les réalités de terrain ? Reportage à découvrir au travers d'un film.

BD-Reportage.pngLe Centre Le 28 (centre d'information et de promotion des métiers de la santé et du social) et l'OrTra santé-social Genève se sont associés pour publier la BD-reportage « Prendre soin : quinze immersions dans les métiers de la santé et du social » (2020).

La Fondation Fleurs des Champs gère 6 structures d’accueil de l’enfance (nurseries, crèches et UAPEs) pour les communes de Crans-Montana, Icogne et Lens. Ce sont 80 collaborateurs·trices et environ 700 contrats pour l’accueil d’enfants, auxquels s’ajoute une cantine de 80 places. Pour marquer ses 70 ans d'existence, la Fondation prévoit une année d'activité spéciale anniversaire de juin 2020 à juin 2021

« Accueil parascolaire à Lausanne : chronique d'une politique publique. Une cartographie de la ville par les enfants » (Jean-Claude Seiler, Direction de l'enfance, de la jeunesse et des quartiers de la Ville de Lausanne, décembre 2020) rend visible l’évolution et la complexité des missions des APEMS (accueil en milieu scolaire) et surtout, la place centrale des enfants et la nécessité impérative de leur laisser la place.

apems_Lausanne.png

Mobiliser et développer des compétences intéractionnelles en situation de travail éducatifMobiliser et développer des compétences interactionnelles en situation de travail éducatif (Dir. L. Filliettaz et M. Zogmal, Ed. Octares, 2020) aborde le travail quotidien des éducateurs et des éducatrices de l’enfance. Une réalité encore aujourd'hui méconnue et occultée par d’innombrables représentations sociales et attentes institutionnelles.

Cover «Savoir voir et faire voir »Savoir voir et faire voir (M. Zogmal, Ed. Peter Lang, 2020) aborde les processus d'observation et de catégorisation dans l'éducation de l'enfance. Les métiers de l’éducation, du social et de la prise en charge d’autrui se doivent être adaptés aux usagers cible. Pour mieux connaître leurs conduites, leurs habitudes, leurs compétences, leurs difficultés et leurs besoins, il faut les observer. De quelles compétences professionnelles les éducateurs et éducatrices disposent-elles pour observer les enfants ?

Cover Travailler avec les jeunes enfantsTravailler avec les jeunes enfants (Anne Lise Ulmann et Pascale Garnier, Ed. Peter Lang, 2020) met en lumière les pratiques de travail des professionnelles, des femmes dans leur très grande majorité, qui accueillent et prennent en charge les tout-petits tout au long de leurs journées.

La revue d'information sociale Reiso.org prpose deux articles traitant des repas des jeunes enfants dans des lieux d'accueil. L'un porte sur l'accompagnement des enfants lors de repas collectifs ou pris dans les accueils extrascolaires, le second s'arrête sur une enquête réalisée dans treize lieux d’accueil parascolaire de la ville de Genève.