Porté par la HETS et HEdS de Genève, le nouvel « Observatoire des politique de l'enfance, de la jeunesse et de la famille » répond à un besoin partagé par l'Office de l'Enfance et de la Jeunesse (OEJ), les institutions de l’éducation spécialisée (Agapé, Astural, FOJ), les chercheur·e·s des deux écoles et les HUG.

La conception d’un lieu pensé pour les enfants, qu’il s’agisse de la transformation d’un bâtiment existant ou d’une construction nouvelle, est un des aspects qui soutient le travail des professionnel·les dans l’exercice de la mission éducative, sociale et préventive qui leur est confiée. Si ces lieux permettent aux parents de concilier vie familiale et professionnelle, ils doivent aussi permettre aux enfants d’évoluer dans des espaces inspirants.

Lapurla Logo claim frLa deuxième conférence nationale « Lapurla, les enfants explorent » est fixée au 12 novembre 2022 de 9 h à 17 h. La première partie se déroule la matinée en ligne, avec traduction simultanée. Elle traitera plus spécifiquement de la promotion de la santé. L'après-midi des rencontres locales sont prévues dans des lieux physiques.

Lapurla Logo claim frLe site Internet de « Lapurla, les enfants explorent » fait peau neuve. Il a été réorganisé afin d'adapter les contenus aux différents groupes cibles de l’initiative nationale. Les principes du réseau, le coeur et le point de départ de Lapurla, y sont également disponibles. Vous y trouvez aussi une carte de l’ensemble des réseauteuses et réseauteurs ainsi que des offres locales pouvant être filtrées. A découvrir par vous même...

Des parents descendent manifester dans la rue pour demander « Une place en crèche pour tous ». Dans le canton de Genève, seul un enfant sur trois y accède. Les investissements ne suivent pas pour répondre à la croissance démographique. Le besoin de places de formation constitue aussi un défi vu la pénurie de personnel. En 2012, une initiative cantonale visant à inscrire dans la loi une place d'accueil pour chaque enfant a été rejetée par le peuple.

Regarder le reportage du 19h30, RTS, 17.09.2022

L'ARDIPE s'est dissoute au printemps 2022. Avec plus de 300 institutions de l’enfance membres, répartis dans les cantons romands et de la Berne francophone, l'Association romande des directions d'institutions pour l'enfance passe le témoin à Pro Enfance.

Les 9 et 16 novembre 2022 débutent les premières Rencontres en ligne de Pro Enfance. Ces rencontres (durée 1h30) proposent des échanges d’expériences pratiques et des éclairages concrets pour développer l’accueil de l'enfance à l'échelle locale, en particulier autour de la gouvernance et de l'encouragement précoce.

Pro Enfance salue la volonté de la Commission de la science, de l'éducation et de la culture d'ancrer dans une base légale la contribution financière de la Confédération à l'accueil de l'enfance et à l'encouragement de la petite enfance. Elle constitue un premier pas important, favorable en particulier à la réduction de la facture des parents et à la reconnaissance du rôle fondamental des prestations destinées aux enfants.

L’un des axes de travail 2022-2025 de Pro Enfance consiste à accompagner la mise en place de nouvelles prestations au niveau local, parmi lesquelles des prestations d’encouragement précoce au sein de structures d’accueil. Dans ce cadre, Pro Enfance a lancé le projet pilote « Plurilinguisme en jardin d’enfants : pour une participation de toutes et tous et une cohésion sociale renforcée ! ». Le projet est soutenu par le programme « Ici.Ensemble », en faveur de la diversité culturelle.