Charlotte Nilsson, cheffe du Service de l'Accueil de l'Enfance de la Ville de Neuchâtel, salue l'existence de pro enfance.

Soutenir les familles dans leur mission d'éducation des enfants est une tâche essentielle qui doit être au centre d'une politique publique active et moderne.

Les acteurs privés et publics qui organisent les prestations d'accueil extrafamilial sont aujourd'hui des professionnels qui ont en commun de rechercher la meilleure qualité possible pour leur offre éducative.

Le sentiment de sécurité pour les enfants et leurs parents que procure le bénéfice d'un accueil continu et de bonne qualité profite à la société dans son ensemble.

C'est pourquoi je me réjouis de la création d'une plateforme telle que pro enfance, capable d'organiser la mise en lien des pratiques et des expériences, pour finalement représenter les acteurs romands dans ce domaine au plan national.