Par 7 voix contre 3 et 3 absentions, la Commission de la science, de l'éducation et de la culture du Conseil des Etats a accepté le 29 mars 2021 l’initiative « Remplacer le financement de départ par une solution adaptée aux réalités actuelles », déposée par son homologue du Conseil national. Celle-ci demande que le système de financement de l’accueil extrafamilial actuel, limité dans le temps, soit remplacé par un soutien durable et adapté aux différents contextes régionaux.

Le but est d’alléger les dépenses des parents, de favoriser la participation des femmes au marché du travail et de renforcer l’éducation de la petite enfance. pro enfance salue cet engagement. L'association rappelle toutefois la nécessité d'inclure également l'accueil parascolaire et l'accueil familial de jour afin de mettre en oeuvre une politique publique cohérente de l'encouragement et de l'accueil des enfants partout en Suisse. Il convient  aussi d'être attentif à ne pas alléger uniquement les charges des familles, mais aussi celles des communes afin de pouvoir répondre à la demande et aux besoins des enfants.

Voir le communiqué de presse de la CSEC-E - 29.03.2021

Initiative de la CSEC-N (21.403) - 18.02.2021