Antoinette de Weck et Julia Senti ont déposé un postulat demandant plus d'égalité et de flexibilité dans l'obtention d'une place dans une structure d'accueil de l'enfance. Accepté le 15 février 2021, par 88 voix contre 22, le Conseil d'Etat a un an pour remettre un rapport. Le Comité de l’Association des Communes Fribourgeoises soutient ce postulat. Par ailleurs, la Fédération des crèches et garderies fribourgeoises salue la démarche.

Les postulantes relèvent que la répartition des places de crèches et la couverture des besoins sont disparates sur le territoire cantonal. Elles constatent également que le cadre légal actuel met en difficulté les parents qui souhaiteraient placer leurs enfants ailleurs qu’au lieu de leur domicile.

Plus d'information sur le postulat, déposé le 12 octobre 2020