Les autorités lausannoises ont décidé de simplifier l’organisation de l’accueil parascolaire pour offrir un encadrement global et structuré des différentes modalités à disposition des enfants scolarisés et de leurs parents. En outre, le nombre de places d’accueil de la capitale vaudoise continue de progresser pour répondre aux besoins des familles.

A Lausanne, le parascolaire est désormais rattaché au Service des écoles. Un guichet unique sera disponible à partir du 1er janvier 2021. Un projet pilote, visant à professionnaliser l’accueil des élèves de 7-8P sous forme de journée continue, est aussi prévu durant l’année scolaire 2020-2021.

Entre 2016 et 2020, 980 places dont 408 pour des enfants de 0 à 4 ans et 572 places en parascolaire ont été créées. Le réseau d’accueil lausannois (Réseau-L) dispose désormais de 6'358 places pour des enfants de 0 à11 ans. Durant cette même période, 7 micro-projets d’accueil visant des buts de prévention et d’intégration ont été menés.

Bien que la liste d’attente soit toujours importante en nurserie, le temps moyen entre le moment où le parent désire une place et celui où il l’obtient diminue et se situe actuellement à 3 mois et demi. Pour la garderie (enfants de 3 à 4 ans), la Ville de Lausanne arrive à répondre à plus de 95% de la demande de conciliation entre vie professionnelle et vie familiale.

Pour le parascolaire, la demande en conciliation est couverte, avec des variations selon les quartiers. Pour niveler celles-ci, la Ville a mandaté une étude approfondie de la situation afin de proposer différents scénarii de développement ciblé pour mieux répondre à la demande.

Télécharger le communiqué de presse de la Ville de Lausanne - 20.08.2020