Le crédit de la Confédération, alloué aux associations faîtières des organisations familiales, est doté d'un montant annuel de 1.2 million de francs. La Conseillère nationale Lucrezia Meier-Schatz demande, quand à elle, que ce crédit soit augmenté annuellement à 2 millions de francs.


Dans l'objectif de tenir compte des défis actuels et en collaboration avec PRo Familia Suisse, Madame Meier-Schatz a adressé une lettre à l'Office fédéral des assurances sociales (OFAS) le 6 juillet 2015 ainsi qu'un courrier à la commission des finances du Conseil national le 10 août 2015. Cette démarche a également été cosignée par pro enfance, kibesuisse et la Fondation suisse du service social international (SSI).

Pro enfance salue cette démarche permettant notamment d'assurer la qualité de l'accueil de l'enfance en Suisse. Elle permet aussi de reconnaître l’exigence de la Suisse romande de se fédérer dans ce domaine. Elle souscrit aussi aux besoins du Réseau d'accueil extrafamilial de bénéficier de ce crédit en faveur des familles alors que la pertinence de leurs publications est avérée.