pro enfance a organisé une rencontre à Delémont le 29 novembre 2016. Une quinzaine de personnes, représentant notamment l’accueil collectif pré et parascolaire et l’accueil en milieu familial, se sont réunies. L’objectif était de définir les principaux atouts, enjeux et obstacles du canton du Jura pour ces trois domaines d’activité.

L’accueil de l’enfance est régi dans le canton du Jura par la Loi sur l’action sociale. Les professionnel-le-s peuvent s’appuyer sur un large réseau, dont l’Association jurassienne des maisons pour enfants et adultes (AJMEA). Les échanges avec les décideurs sont considérés comme constructifs et de proximité du fait de la petite taille du canton. Cela-dit, les réponses dépendent en premier lieu des communes et ces dernières n’accordent pas toutes le même intérêt à la qualité de l’accueil de l’enfance, ce qui se répercute sur l’équité des prestations.

Afin de miser sur une politique de l’enfance imaginative et intégrative, un pôle de l’enfance ou de la petite enfance a notamment été suggéré. La très bonne collaboration entre l’accueil en institution et l’accueil en milieu familial, présente dans la vallée de Delémont et aux Franches-Montagnes, est également à souligner. Son exemplarité donne un signe suffisamment précurseur pour que d’autres cantons puissent s’en inspirer.

Télécharger les premières conclusions du canton du Jura